> Télécharger le règlement
> See the rules in english

Article 1 – RÈGLES DU JEU et CONDITIONS DE PARTICIPATION

Le tournoi se jouera selon les règles du jeu de rugby telles qu’elles sont stipulées par l’International Rugby Board (IRB).
Il est ouvert à tous les joueurs licenciés auprès d’une fédération de rugby catégorie -16 ans. Les frais d’inscription au tournoi s’élèvent à 120€ par équipe. L’organisation propose la restauration du dimanche midi sur réservation.
Les frais d’hébergement ne sont pas pris en charge. Mais l’organisation propose des solutions d’hébergement sur demande (cf dossier d’inscription). Chaque équipe doit présenter au maximum 12 joueurs et 3 encadrants. Une prime de tournoi sera remise aux équipes terminant aux trois premières places du tournoi :
– 1er: 700 € + 1 Jeu de polos
– 2ème: 400 €
– 3ème : 200 €

Article 2 – COMPOSITION DES POULES

16 équipes réparties en quatre poules de 4 équipes
POULE A – Porte de France
POULE B – Porte de Bourgogne
POULE C – Place DARCHE
POULE D – Les Récollets
La compétition commencera le matin par des rencontres entre les équipes d’une même poule. La composition des poules sera tirée au sort avant le tournoi.

Article 3 – CLASSEMENT DES POULES

– Un match contre chaque équipe de la poule.
– Un match gagné attribue 3 points, un match nul 2 points et un match perdu 1 point.
– Les résultats de tous les matchs disputés par une équipe retirée sont annulés, les éventuelles sanctions disciplinaires prises suite à ces matchs restent valides.
– Il n’y a pas de prolongation dans les matchs de poule.

Article 4 – CRITÈRES DE CLASSEMENT

A l’issue des matchs de poule, si deux équipes d’une même poule ont le même nombre de points classement, celui-ci sera effectué par comparaison des points suivants :
1. Résultat du match opposant les deux équipes concernées. Le vainqueur sera classé devant l’autre.
En cas d’égalité lors du match opposant les deux équipes, le classement est alors effectué par comparaison des points suivants :
2. La différence de points (goal-average) sur l’ensemble des matchs de la poule. L’équipe ayant la meilleure différence de points est classée devant l’autre.
3. La différence d’essais sur l’ensemble des matchs de poule.
4. Le nombre de points marqués sur l’ensemble des matchs de poule.
5. Le nombre d’essais marqués sur l’ensemble des matchs de poule.
Si l’égalité persiste, alors doit s’appliquer cet ultime point de règlement :
6. Tirage au sort à la pièce (pile ou face) entre les deux managers des équipes.

A l’issue des matchs de poule, si plus de deux équipes d’une même poule ont le même nombre de points classement, celui-ci sera effectué par comparaison des points suivants :
1. La différence de points (goal-average) sur l’ensemble des matchs de la poule. L’équipe ayant la meilleure différence de points est classée devant les autres.
2. La différence d’essais sur l’ensemble des matchs de poule.
3. Le nombre de points marqués sur l’ensemble des matchs de poule.
4. Le nombre d’essais marqués sur l’ensemble des matchs de poule.

Si l’égalité persiste, alors doit s’appliquer cet ultime point de règlement :
5. Tirage au sort à la pièce (pile ou face) entre les managers des équipes.

Article 5 – PHASES FINALES

A l’issue des matchs de poule, des matchs éliminatoires seront organisés avec différents niveaux de compétition.
Il existe quatre niveaux de compétition, donc quatre trophées à remporter :
1 – « Cup » SCAPOLI
2 – « Plate » MENEGON
3 – « Bowl » GRAFF
4 – « Shield » SALANAVE
Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour la Coupe SCAPOLI, les deux dernières participeront à la Bowl GRAFF.

Déroulement des phases finales
– Les vainqueurs des quarts de finale de la Cup SCAPOLI continuent demi-finale de la Cup SCAPOLI,
– Les perdants des quarts de finale de la Cup SCAPOLI participeront aux demi-finales de la Plate MENEGON,
– Les vainqueurs des quarts de finale de la Bowl GRAFF continuent en demi-finale de la Bowl GRAFF,
– Les perdants des quarts de finale de la Bowl GRAFF participeront aux demi-finales de la Shield SALANAVE.

Article 6 – DURÉE DES MATCHS

POULES
Les matchs de poule dureront deux fois 5 minutes avec 2 minutes de pause à la mi-temps. La fin de chaque mi-temps doit être sifflée après un signal sonore donné par la table de marque. Après le retentissement et au premier arrêt de jeu, l’arbitre doit siffler la mi-temps ou la fin du match. Cependant, l’arbitre ne peut pas arrêter la mi-temps ou le match sur une pénalité ou un coup franc.

PHASES FINALES
Les matchs de phase finale seront composés de deux mi-temps de cinq minutes chacune.

La finale CUP SCAPOLI sera disputée en deux mi-temps de dix minutes chacune.

En cas de match nul à la fin du temps réglementaire lors d’un match de phase finale, le vainqueur est déterminé par une séance de tir aux buts selon le principe de la « mort subite ».

Article 7 – TERRAINS

Terrain identique à celui du rugby à XV.
L’intégralité du tournoi se déroulera sur un terrain en herbe. Il vous sera possible d’évoluer sur ce terrain en crampons moulés ou vissés.

Article 8 – RAPPEL DES RÈGLES

Règles identiques à celles du rugby à XV.
– lors d’une mêlée, il n’est pas permis de taper la balle avec le pied en direction du camp adverse : PÉNALITÉ,
– le talonneur en mêlée peut se lier « par-dessus » ou « par dessous », les piliers doivent se lier au talonneur et non entre eux,
– les coups d’envoi en début de chaque période de match seront donnés en coup de pied tombé (drop),
– les coups d’envoi ou de renvoi mal effectués seront sanctionnés par un coup de pied franc au centre du terrain (ou des 22m) pour l’équipe adverse,
– Si l’équipe qui a marqué un essai choisit de tenter le coup de pied de transformation, celui-ci doit se faire par un coup de pied tombé.
– Le (la) botteur doit botter dans les 40 secondes qui suivent l’instant où l’essai a été marqué. Si le (la) botteur ne réalise pas le coup de pied dans le temps imparti, le coup de pied sera annulé.
– la remise en jeu au centre du terrain se fait obligatoirement en drop. Elle est effectuée
par l’équipe qui vient de marquer.

Article 9 – REMPLACEMENTS

Durant tout le tournoi, les remplacements tactiques sont illimités.
Les remplacements se font sous le contrôle de l’arbitre et du directeur de match, lors d’un arrêt du jeu.

Article 10 – CARTONS

Un joueur exclu définitivement l’est pour toute la durée du tournoi. Un carton jaune signifie une expulsion de 2 minutes. Le temps de l’expulsion commence dès que le joueur est assis sur la chaise des expulsés au bord du terrain.

Article 11 – RECLAMATION

1) Les protêts relatifs à l’état ou au marquage du terrain, au ballon, à l’heure du début du match ou à la composition de l’équipe adverse, doivent être annoncés à la table du terrain concerné avant le coup d’envoi.
2) L’arbitre doit aussitôt avertir le capitaine adverse du dépôt de la réclamation.
3) Il est institué une commission chargée de trancher les réclamations.
4) Cette commision est constituée de trois membres : un arbitre et deux dirigeants tirés au sort le matin avant 8h30.
5) A cet effet, chaque équipe devra désigner parmi ses dirigeants un responsable qui participera au tirage au sort.
6) Aucun arbitre ou dirigeant ne pourra trancher les réclamations impliquant son club d’appartenance.

Article 12 – PHARMACIE

Les joueurs participants doivent en cas de besoin, avoir une pharmacie, sur l’aire de jeu. L’organisation mettra en place un dispositif de secours adapté à la compétition.

Article 13 – LICENCES

Seuls les joueurs dont les noms sont inscrits sur la feuille de match avant la rencontre peuvent prendre part au jeu. Ces joueurs doivent être déjà licenciés dans un club affilié à une fédération.

Article 14 – ASSURANCES

Les joueurs sont responsables et doivent être couverts pour les risques d’accidents dus au rugby. L’organisation décline toute responsabilité en cas d’accident, de vol, de perte, de blessure bénigne ou grave ou de décès.

Article 15 – RETARD D’UNE EQUIPE

Les équipes doivent être présentes et prêtes au moment du coup d’envoi de leurs matchs. Tout retard inférieur à 2 minutes sera sanctionné par – 12 points au goal-average de la rencontre.
Tout retard de plus de 2 minutes, entraînera une sanction d’un forfait sur le match (zéro points et – 24 points au goal-average total).

Article 16 – TENUE DES JOUEURS

Les joueurs doivent disputer un match en tenue complète (maillot de rugby, short, bas et chaussures de sport.
Une équipe ne peut pas refuser de jouer sous prétexte de défaut dans l’équipement de l’adversaire.
L’équipement (crampons, protège épaule, etc.) doit être conforme aux normes en vigueur édictées par l’IRB (International Rugby Board) et aux décisions de la commission des arbitres.

Article 17 – RÔLE DES CAPITAINES

1. Le capitaine est le véritable représentant de son équipe sur le terrain; il a les prérogatives et les devoirs que lui confère cette mission. Il est, pour ces raisons, indispensable que les clubs fassent choix, comme capitaine, d’un joueur hautement qualifié:
– au plan technique : par une excellente connaissance du jeu et de ses règles,
– au plan humain : par sa valeur morale, son caractère, son sens des contacts humains.
2. Sur le terrain, outre son rôle vis-à-vis de ses équipiers, le capitaine doit être un auxiliaire du directeur de jeu, avec lequel il est seul, de son équipe, autorisé à avoir des contacts. Il est, en particulier, autorisé à demander à l’arbitre le motif d’une sanction, mais n’a en aucune manière qualité pour la discuter.
3. En contrepartie, les arbitres doivent favoriser, avec le meilleur vouloir, des rapports loyaux avec les capitaines. Ils doivent en particulier, prendre contact avec eux avant la partie et, sur le terrain, répondre courtoisement à toute question polie de leur part. Ils doivent informer les capitaines des avertissements et expulsions contre leurs joueurs.

Article 18 – ARRET DU MATCH POUR INCIDENT.

1. L’arbitre est seul juge pour décider si le match doit être interrompu à cause d’incidents graves, mais cette décision ne doit être prise que lorsqu’il y a impossibilité absolue de continuer à jouer.
2. Les voies de faits sur l’arbitre ou les juges de touche entraînent automatiquement l’arrêt de la partie.

Article 19 – ARRET EN CAS DE FORCE MAJEURE.

1. L’arbitre est seul juge pour décider si le match doit être interrompu à cause d’événements extérieurs constituant un cas de force majeure (intempéries exceptionnelles par exemple).
2. En aucun cas la décision de l’arbitre d’arrêter le match par suite d’incidents ne saurait être assimilée à un cas de force majeure.

Article 20- AUTRES CAS

Les causes ci-dessous entraînent la perte de la rencontre par pénalisation à l’équipe fautive :
– refus de jouer pour absence de l’arbitre désigné,
– abandon indu du terrain (dans ce cas, l’équipe fautive perdra également tout droit à la réclamation de quelque sorte que ce soit, qu’elle soit déposée avant ou après la partie),
– équipe faisant jouer un joueur sous fausse identité (la suspension du joueur coupable et du capitaine pourra être prononcée),
– équipe faisant jouer un joueur radié,
– équipe faisant jouer un joueur non qualifié ou suspendu pour quelque motif que ce soit.

Article 21 – AUTRES SANCTIONS

Dans le cas d’attitude incorrecte, propos insolents ou injurieux à l’égard de l’arbitre ou d’un juge de touche, les joueurs fautifs pourront être suspendus pour une durée déterminée, même s’ils n’ont pas été exclus du terrain (cas d’incident après la fin du match).

Article 22 – ADAPTATION AU NOMBRES D’INSCRITS

Dans l’hypothèse où le nombre d’inscrits n’est pas égal à 16 l’organisation adaptera la composition des poules et le déroulement des phase finales (article 2,5 et 6) selon les meilleurs modalités (cf annexe1)

ANNEXE 1

Nombre d’inscrits entre 13 et 15.

Maintien des 4 poules
Maintien des phases finales SCAPOLI ET MENEGON
Les 3èmes de chaque poule sont qualifiés en ½ finale Bowl GRAFF
Les 4èmes de chaque poule disputent soit directement la finale Shield SALANAVE soit un championnat de classement à 3 équipes.

Nombres d’inscrits = 12.
Maintien des 4 poules
Maintien des phases finales SCAPOLI ET MENEGON
Les phases finales se joueront en 2 x 7 minutes.
La finale SCAPOLI sera jouée en 2 x 10 minutes avec une pause de 2 minutes
Les 3èmes de chaque poule sont qualifiés en ½ finale Bowl GRAFF
Suppression de la phase finale Shield SALANAVE

Nombres d’inscrits entre 9 et 11.
Organisation en 2 poules
Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour la Coupe SCAPOLI (1/2 finale), les troisièmes et quatrièmes équipes participeront à la Bowl GRAFF (1/2 finale).
Les vainqueurs de la demi-finale SCAPOLI disputent la finale SCAPOLI ; les perdants sont reversés en finale MENEGON.
Les vainqueurs de la demi-finale Bowl GRAFF disputent la finale Bowl GRAFF ; les perdants sont reversés en finale Shield SALANAVE.
Les dernières équipes de chaque poule disputent un match ou un championnat de classement d’honneur.
Les matchs de poule seront joués en 2 x 5 minutes avec une pause de 2 minutes (sauf si poule de 6 = 2 x 4 minutes).
Les phases finales seront jouées en 2 x 5 minutes avec une pause de 2 minutes.
La finale SCAPOLI sera jouée en 2 x 10 minutes avec une pause de 2 minutes.

Nombre d’inscrits = 8
Organisation en 2 poules
Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour la Coupe SCAPOLI (1/2 finale), les deux dernières participeront à la Bowl GRAFF (1/2 finale).
Les vainqueurs de la demi-finale SCAPOLI disputent la finale SCAPOLI ; les perdants sont reversés en finale MENEGON.
Les vainqueurs de la demi-finale Bowl GRAFF disputent la finale Bowl GRAFF ; les perdants sont reversés en finale Shield SALANAVE.
Les matchs de poule seront joués en 2 x 6 minutes avec une pause de 2 minutes.
Les phases finales seront jouées en 2 x 7 minutes avec une pause de 2 minutes.
La finale SCAPOLI sera jouée en 2 x 10 minutes avec une pause de 2 minutes.